Maroc: Conférence régionale à Agadir sur le "dispositif familles d'accueil"

Les travaux d'une conférence régionale sur le "Dispositif familles d'accueil" ont débuté, samedi à Agadir, avec la participation d'acteurs judiciaires et de représentants d'organisations de la société civile qui s'intéressent aux questions de la famille et de l'enfance.

La conférence est organisée dans le cadre du projet "Himaya" par la Fondation Amane pour la protection de l'enfance, en partenariat avec Unicef-Maroc, le ministère de la Justice et la présidence du Parquet général, et en collaboration avec le Collectif marocain de placement en familles d'accueil.

Selon un communiqué des organisateurs, cette rencontre régionale a pour objectif notamment de sensibiliser les acteurs clés sur les différentes procédures pour le placement des enfants en familles d'accueil et pour défendre le droit des enfants privés d'une protection parentale de grandir au sein d'une famille.

La même source qualifie d'impératif dans le domaine de la protection de l'enfance la création du "dispositif familles d'accueil" au profit des enfants privés de la protection familiale, sachant qu'actuellement la majorité de ces enfants sont placés soit dans des établissements de protection sociale, soit dans des centres de protection de l'enfance.

La conférence qui cible les intervenants gouvernementaux et associatifs dans la protection de l'enfance au Maroc, ajoute encore le communiqué, présentera l'opportunité de rafraîchir le discours et renforcer l'importance d'un dispositif familles d'accueil au Maroc.

Les intervenants présenteront dans ce sens les lignes directrices et protocoles conformément aux standards internationaux pour le placement des enfants. Ceci inclut les procédures de placement relatives à l'identification et l'évaluations des enfants, le recrutement, l'évaluation, la formation et validation des familles d'accueil, le processus du "matching", les procédures judiciaires, le suivi et soutien des placements (enfant et famille), la motivation des familles d'accueil, la société marocaine et les familles d'accueil, et le cadre légal.

Les exigences pour le succès des placements en familles d'accueil qui seront présentées lors de la conférence éclaireront les étapes pertinentes à un dispositif national et donneront une opportunité pour faciliter la discussion et répondre aux questions des participants, souligne-t-on.

A souligner que le projet "Himaya" (familles de protection) a été lancé au niveau des tribunaux de Taroudant, Agadir et Inezgane dans le but de placer les enfants privés de la protection familiale au sein de familles d'accueil, de sensibiliser les citoyens à l'importance de ce projet, et de plaidoyer pour un dispositif national de familles d'accueil comme étant l'un des choix alternatifs aux enfants privés de protection familiale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.