Algérie: Arkab pour une coopération algéro-japonaise dans des projets concrets

Alger — Le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab a appelé dimanche à Alger à une coopération entre les entreprises algériennes et japonaises dans des projets concrets, touchant notamment le domaine de la pétrochimique.

Lors d'une audience qu'il a accordée à l'ambassadeur du Japon en Algérie, Kazuya Ogawa, le ministre a "émis le souhait d'avoir une coopération et un partenariat entre les entreprises algériennes et japonaises dans des projets concrets notamment dans l'industrie pétrochimique, la transformation des hydrocarbures, la fabrication des équipements industriels énergétiques, le transfert du savoir-faire technologique et la formation".

Lors de cet entretien, les deux parties ont évoqué "les énormes opportunités de partenariat et d'investissement entre les entreprises des deux pays dans les différentes activités énergétiques", a précisé le ministère de l'Energie dans un communiqué.

Pour sa part, l'ambassadeur a exprimé l'intérêt des entreprises japonaises à continuer à travailler avec les entreprises algériennes.

Les deux parties ont aussi examiné l'état des relations de coopération entre l'Algérie et le Japon dans le domaine de l'énergie, qualifiées de "très anciennes" et d'"excellentes", a précisé la même source.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.