Madagascar: Amboanjobe - Le domicile d'un particulier attaqué par trois bandits

L'insécurité revient dans l'Atsimondrano. Si la paix est visiblement revenue dans le district d'Antananarivo Atsimondrano depuis un certain temps, ce qui s'est passé dans la commune rurale de Bongatsara la nuit du 6 au 7 juillet 2019 a prouvé que, le mal plane toujours dans la localité.

Cette nuit-là, vers 00h55, trois bandits, à visage découvert, armés de sabres se sont introduits de force dans le domicile d'un particulier dans le fokontany d'Ambolamena de cette commune. Selon les informations émanant de la gendarmerie, les bandits auraient profité du moment où le propriétaire de la maison avait oublié de verrouiller la porte principale.

Une fois à l'intérieur, les malfaiteurs ont menacé toutes les personnes et ont réclamé de l'argent. Prises au dépourvu, ces dernières ont dû se soumettre aux obligations des malfaiteurs qui se sont contentés de s'emparer de tous les objets de valeur dans la maison, après s'être rendu compte que leurs victimes n'avaient pas de grosses sommes d'argent à dérober.

En effet, un poste téléviseur, une baffle munie d'un amplificateur, une plaque solaire, une batterie, ainsi que des ustensiles de cuisine ont été dérobés. Puisque les victimes n'ont pas manifesté de résistance, aucun mort ni blessé n'est à déclarer.

Alertés tardivement, des gendarmes du poste avancé de la localité, appuyés par le « fokonolona », se sont rendus sur les lieux pour constater les faits et sont partis à la poursuite des malfaiteurs. L'enquête est en cours.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.