Afrique: CAN 2019 - Emmanuel Amunike viré par la Tanzanie

Le Caire, 8 juil (APS) - Le technicien nigérian Emmanuel Amunike, qui a conduit l'équipe de la Tanzanie en phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (21 juin au 19 juillet), a été limogé, annonce ce lundi la Fédération tanzanienne de football sur son site officiel.

"La Fédération tanzanienne de football et Emmanuel Amunike ont trouvé un accord pour mettre un terme au contrat les liant", indique un communiqué de la Fédération tanzanienne de football.

L'instance dirigeante du football tanzanien annoncera dans les jours à venir le nom du technicien devant conduire la sélection locale lors des éliminatoires du CHAN (Championnat d'Afrique des nations) prévu en janvier prochain au Cameroun.

"Le travail de recherche du futur sélectionneur a déjà commencé", précise la même source.

En phase finale de CAN, la Tanzanie a perdu ses trois matchs respectivement contre le Sénégal (0-2), le Kenya (2-3) et l'Algérie (0-3).

Nommé le 6 juin 2018, l'ancien attaquant des Super Eagles avait pourtant permis à la Tanzanie de renouer avec la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations après 39 ans de traversée du désert.

A la tête des Taifa Stars, le technicien nigérian présente un bilan de 2 victoires, deux nuls et six défaites en 10 matchs, rapportent les mêmes médias.

De l'envoyé spécial,

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.