Cote d'Ivoire: Toulepleu - Les élèves du lycée ne passeront plus le bac hors de la ville

Après sa création en 1979 et ses premiers candidats au baccalauréat, en 1972, le lycée moderne de Toulepleu a ouvert son premier centre pour le Bac session 2019 le lundi 8 juillet.

Les candidats au Bac 2019 dans le département de Toulepleu au nombre de 201 dont 55 filles et 146 garçons n'ont pas effectué le déplacement pour aller composer à Bloléquin. Ils sont restés au lycée moderne de Toulepleu où un centre d'examen a été ouvert.

Un ouf de soulagement pour l'ensemble des populations, autorités administratives, coutumières et politiques, a témoigné Zamblé Botty Joachin, chef de cabinet du préfet de Toulepleu .

« On peut dire que la cérémonie est historique parce que depuis bien longtemps, les candidats allaient passer le bac à Guiglo. En 2017 et 2018, c'était à Bloléquin.

C'était très pénible pour les parents d'élèves, les autorités politiques, administratives puisque depuis 2012, c'est madame la ministre Anne Ouloto qui payait le déplacement, l'hébergement et la nourriture de ces élèves qui partaient composer . Toutes les populations sont satisfaites, tous les parents sont soulagés », a indiqué le Zamblé Botty joint au téléphone.

Il a ajouté : « On ne peut que dire merci au Gouvernement pour cette doléance des populations à laquelle il a prêté une oreille attentive. Notre rôle c'est de faire en sorte que les populations soient satisfaites, lorsqu'elles sont soulagées, ça ne fait que nous réjouir.

Récemment, les élèves sont venus voir le préfet puisqu'il y avait une rumeur qui circulait que les élèves allaient se rendre encore à Bloléquin, donc ils sont venus voir le préfet pour solliciter son aide et son appui financier. Lorsque le problème est réglé de cette manière, ça ne peut que réjouir tout le monde ».

Dans un message , le maire de Toulépleu, Denis Kah Zion, a salué la ministre de la salubrité et l'assainissement Anne Désirée Ouloto pour avoir rendu possible cela.

Joint ensuite par la rédaction de l'IA, Denis Kah Zion a dit :"Nous allons les (les candidats au Bac) assister jusqu'à la fin et j'ai pris la décision moi-même de leur offrir la restauration sur les 5 jours en tant que maire.

Je sais que madame la ministre et bien d'autres personnes ont toujours fait ce geste. C'est un sentiment de satisfaction déjà que nos enfants n'iront plus à Guiglo, Blolequin. Ils composent chez eux, il n'y a plus de transport à payer.

Ils sont moins stressés, ils ont moins de souci. Nous en tant que parents quand on les reçoit pour la première fois, nous devons faire un effort pour les mettre dans de bonnes conditions.

Le préfet l'a dit, que ce soit la ministre Anne Ouloto, Kandia Camara, tous les élus qui ont contribué à ce que ce soit un centre, moi en tant que premier magistrat de la commune, je suis content.

C'est ici que les résultats seront proclamés. Nous allons lutter pour que nous ayons le quota de 200 candidats et créer les conditions pour que les examens aient lieu ici les prochaines années.

Que chacun fasse bonne figure, que ce soient les examinateurs, les examinés". Les populations également ont salué cette action de la ministre Anne Ouloto.

« Remerciements renouvelés Mme la ministre ADO !Que Dieu vous rehausse toujours, vs garde jalousement ainsi que vos proches !Excellente semaine !Merci pour tout », ont dit les populations .

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.