9 Juillet 2019

Angola: Le Gouvernement établit une réserve d'essence pour 30 jours

Luanda — Le volume des réserves de sécurité des produits dérivés du pétrole, tels que l'essence, le gazole, le jet-AI, le jet-B et le pétrole lampant passe à correspondre à 30 jours de consommation moyenne de l'année antérieure, en vue de prévenir des situations de crise, indique une ordonnance présidentielle.

Cette mesure du gouvernement survient deux mois après que le pays eût connu, au courant de l'année 2019, la deuxième pénurie des dérivés du pétrole. Justifiant cette crise, la Société nationale des hydrocarbures « Sonangol » avait alors dit que, faute de devises, elle ne pouvait donc pas importer des produits raffinés de l'or noir.

Parvenue ce lundi à l'ANGOP, l'ordonnance présidentielle souligne la nécessité d'approuver les quantités de produits pétroliers à allouer aux réserves de sécurité et aux réserves stratégiques pour le marché national.

Pour le gaz butane (gaz de cuisine), le chef du gouvernement établit que le volume des réserves de sécurité doit correspondre à vingt (20) jours de consommation moyenne de l'année antérieure.

Le document considère les réserves stratégiques comme partie des réserves de sécurité, d'où leur volume doit correspondre à 20 jours de consommation de l'année antérieure, pour l'essence, le gazole, le Jet-AI, Jet -B et le pétrole. Pour le gaz butane, le volume doit correspondre à 15 jours, précise l'ordonnance publiée dans le Journal de la République du 1er juillet 2019.

Les répartitions des quantités citées, ajoute le document, seront proportionnelles à la position sur le marché grossiste et des entités importatrices.

La mobilisation des réserves stratégiques est de la compétence du chef de gouvernement, tandis que la responsabilité du contrôle d'exécution revient au département du Ministère de Pétrole.

L'Angola, qui produit quotidiennement 1,49 million de barils de pétrole brut, occupe la deuxième place en Afrique sub-saharienne, derrière le Nigeria (1,7 millions/jour). Mais l'Angola ne produit que 20% des raffinés du pétrole et les 80% restants sont couverts par l'importation.

Angola

Le Centre orthopédique d'Amboim produit 24 prothèses/mois

Le Centre orthopédique de la municipalité d'Amboim (Cuanza Sul), qui a repris ses services mardi, va… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.