Cote d'Ivoire: Coopération Côte d'Ivoire/France - Rencontre Ouattara-Macron aujourd'hui

Le Président de la République, Alassane Ouattara, rencontre, cet après-midi, son homologue français, Emmanuel Macron, à l'Elysée, à Paris. Les deux personnalités évoqueront, comme à chacune de leur rencontre, la coopération bilatérale entre la France et la Côte d'Ivoire qui sont excellentes. Elle date depuis l'époque coloniale. Et depuis l'indépendance, elle s'est consolidée.

Le premier Président de la République de Côte d'Ivoire, Houphouët-Boigny, et tous les Chefs d'État qui se sont succédé en France ont entretenu de bons rapports.

Le Président Ouattara qui marche dans ses pas continue son œuvre. On a vu ses relations avec Nicolas Sarkozy, François Hollande et, aujourd'hui, Emmanuel Macron. Toutes excellentes.

La Côte d'Ivoire est un allié historique de la France en Afrique et les liens entre les deux pays sont forts d'un point de vue économique, culturel et politique. De nombreux projets économiques les lient. L'un des plus grands, la construction du métro d'Abidjan, pourrait figurer au menu des échanges.

On sait qu'en février, les deux hommes d'État en avaient parlé lors de leur rencontre à l'Elysée. "Ils ont également salué les progrès importants enregistrés dans la mise en œuvre de certains projets spécifiques, notamment la construction du métro d'Abidjan", peut-on lire dans la note d'information de la présidence ivoirienne qui a sanctionné cette rencontre.

En marge du sommet Union africaine-Union européenne qui s'est tenu à Abidjan, en novembre 2017, les Présidents Ouattara et Macron avaient officiellement lancé les travaux du métro d'Abidjan. Ce projet devrait s'achever en 2022.

C'est un tracé de 37 km, Anyama Centre - Station Aérocité (Port-Bouët), qui va constituer la Ligne 1. Ce sont aussi 20 stations, 21 ponts rail-route, un pont viaduc sur la lagune Ebrié, 40 passerelles piétonnes. Le projet de construction de la ligne 1 du métro d'Abidjan, c'est 918,34 milliards de FCfa.

Les deux personnalités pourraient également parler de la lutte contre le terrorisme. La France apporte un appui considérable dans la lutte contre ce phénomène.

Les soldats français sont déployés dans le Sahel dans le cadre de l'opération Barkhane. Une opération militaire qui vise à lutter contre les groupes armés salafistes djihadistes dans toute la région du Sahel.

Lancée le 1er août 2014, elle prend la suite des opérations Serval et Épervier. Elle s'inscrit dans le cadre d'une stratégie des forces pré-positionnées dans la région, en partenariat avec les États de la zone.

Et mobilise plusieurs milliers de soldats. Après cette rencontre, Alassane Ouattara regagnera Abidjan dans la soirée de mercredi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.