Afrique: Le NEPAD a vécu, place à l'Agence de Développement de l'Union Africaine (AUDA).

Photo: NEPAD
Dr Ibrahim Mayaki, CEO de l'Agence du NEPAD
9 Juillet 2019

L'UA vient d'adopter les statuts, le règlement intérieur et la structure de cet organe. Au centre des efforts de transformation du continent depuis son établissement, au début des années 2000, le NEPAD (Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique) est né d'une vision portée par ses pères fondateurs, celui d'une Afrique prospère, interconnectée, riche de chacun de ses pays et de leurs habitants.

La naissance du NEPAD a été la première manifestation concrète de la volonté des États Africains de reprendre le leadership sur la thématique du développement du continent. Le NEPAD a été la première institution internationale à porter un regard authentiquement africain sur cette question si cruciale.

Cette revitalisation du credo panafricain s'est doublée d'une approche pragmatique de l'intégration régionale mettant l'accent sur les communautés économiques régionales, et faisant de celles-ci les centres de définition et de coordination des politiques.

La nouvelle Agence de développement donne à l'organisation un rôle plus large en termes d'appui consultatif aux États membres en ce qui concerne les stratégies de développement et le renforcement de leurs capacités, pour les aider à conduire leurs stratégies de développement.

Elle va jouer un rôle crucial dans la diffusion des meilleures pratiques, et soutiendra les efforts des pays pour développer leurs capacités et tirer parti des partenariats régionaux et mondiaux.

L'AUDA entend jouer un rôle de catalyseur pour l'intégration de l'Afrique, notamment à travers l'opérationnalisation de la zone continentale de libre-échange (Zlec).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.