Afrique: CAN 2019/Premier quart de finale - Le Bénin veut faire déjouer le Sénégal

Le stade du 30 juin du Caire accueillera ce mercredi le premier quart de finale de la 32ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations, entre l'un des favoris de la compétition, le Sénégal, et l'une des surprises du tournoi, le Bénin.

Les Lions de la Téranga compteront sur leur buteur maison, Sadio Mané, pour surprendre une équipe béninoise qui évoluera sans pression. Les Sénégalais, désignés favoris par les observateurs, feront tout pour consolider leur statut et surtout leur suprématie sur le football africain, puisque les poulains d'Aliou Cissé sont la première nation africaine au classement de la FIFA.

Mané & Co voudront passer le palier des quarts de finale, tour où ils avaient été battus aux tirs au but en 2017 face au vainqueur du tournoi, le Cameroun.

Le meilleur buteur du tournoi 2019, avec trois buts, aura à cœur joie de qualifier son équipe en demi-finale et ainsi avoir un œil sur la finale et le trophée. "Mon objectif avec le Sénégal est de gagner la compétition", affirme l'attaquant de Liverpool, Sadio Mané.

Côté béninois, les Ecureuils seront à l'affût pour cette rencontre qui demeure un bonus pour les joueurs de Michel Dussuyer qui ont créé la surprise en éliminant un des favoris de la compétition, le Maroc, après la séance fatidique des tirs au but.

Même si le Bénin n'a pas encore gagné de match dans cette CAN (4 matches nuls et une qualification aux tab), les coéquipiers de Stéphane Sessegnon (63 sélections pour 22 buts) pourront encore faire sensation face à l'ogre sénégalais. Les Béninois ont déjà écrit une page de l'histoire en se qualifiant pour la première fois pour les quarts de finale pour leur quatrième participation à la CAN.

Un quart de finale entre deux écoles d'Afrique de l'Ouest et qui devrait bien tenir ses promesses pour une place au carré d'As.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.