Cameroun: Théâtre de la ville - Six mois sur les planches en France

Cet événement prévu dans plusieurs salles de spectacle en terre française entre juin et décembre 2020 a été présenté le 28 juin dernier à Yaoundé.

L'Afrique a un grand rendez-vous culturel en 2020. L'évènement dénommé « Théâtre de la ville, saison Africa 2020 » prévu en France se déroulera sur une période de six mois. « C'est la première fois qu'un évènement de cette envergure est organisé en France. Des pièces issues de 54 Etats africains seront à l'honneur de juin en décembre. Ces Etats donneront à voir à travers leur diversité linguistique et tout ce qu'il y a comme innovations en Afrique aujourd'hui », a souligné le metteur en scène et directeur de l'espace Linga Tere à Bangui en Centrafrique, Vincent Mambachaka, conseiller artistique Africa 2020.

Pour les autres intervenants de cette conférence de presse organisée le 28 juillet à l'Institut française de Yaoundé et lui, « c'est un intérêt pour les artistes d'être sur le podium du premier pays qui est la plateforme de la culture mondiale ». Il a ainsi précisé que, « cette volonté est du président français Emmanuel Macron qui voulait dans le cadre de son mandat, renforcer les relations FranceAfrique. Il voulait à partir de ce moment mobiliser l'Afrique pour que les gens la connaissent mieux ».

L'Afrique d'aujourd'hui bouge avec une jeunesse dynamique. On pense qu'elle est une terre de conflits, de sang versé... Que non ! Il faut que le monde entier prenne connaissance de ce qui est fait ou ce qu'il est possible de faire sur ce sol. « L'Afrique va gagner à montrer une autre image. Cela permettra qu'on ait un autre regard sur ce vieux continent », a mentionné Gilbert Moudio, producteur. Des pièces de théâtre telles que « Nomades Bantu » (qui fait une revue de la souffrance africaine d'antan avec notamment l'esclavage), « Smile, un mot panse mille maux » ou « Joka du Kwat », entre autres, ont été retenues pour cet évènement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.