Cote d'Ivoire: Comment Danho Paulin et les supporters ont "ambiancé" le mercure

La qualification des Éléphants en quart de finale a été célébrée à sa juste valeur par le ministre des Sports et les supporters dans la soirée du lundi 8 juillet 2019 au QG du CNSE à l'hôtel Mercure à Gizeh.

Heureux d'avoir joué pleinement leur rôle dans la victoire des Éléphants , les supporters ivoiriens ont transformé le hall du célèbre hôtel cairote en une gigantesque salle de fête.

Chants, danses, sons de tam-tam et de vuvuzela. Tous les résidents de l'hôtel se sont joints à la délégation ivoirienne pour célébrer cette victoire.

Sous le regard attentif et fier du Ministre des Sports Claude Danho Paulin, Les champions de l'animation ont multiplié les chants.

Le ministre des sports a profité de l'occasion pour transmettre toutes ses félicitations au nom du chef de l'État, le Président Alassane Ouattara et du Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly.

" Si nous avançons, c'est que nous sommes parmi les durs. Je suis touché par la prestation des Éléphants, mais aussi par la prestation du CNSE.

Le premier ministre a envoyé un message spécial pour le CNSE. Vous avez démontré au gouvernement qu'il y a un 12e homme sur le terrain, c'est le CNSE.

Vous êtes de grand ambassadeur de la Côte d'Ivoire. Vous faites la fierté de la Côte d'Ivoire », a indiqué le ministre en guise de message du chef du Gouvernement. Les supporters animateurs espèrent revivre ces moments le jeudi 11 juillet 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.