Sénégal: Manda Douane réceptionne son poste de santé

Manda Douane (Kolda) — Le ministre du Développement communautaire, de l'Equité sociale et territoriale, Mansour Faye, a inauguré, mardi le poste de santé de Manda Douane dans le département de Vélingara (Kolda, sud), d'un coût de 80 millions de francs CFA réalisé par Programme d'urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (PUMA).

Le poste de santé est composé du bureau de l'Infirmier chef de poste, de deux salles d'observation, une salle de soins et de pharmacie, d'une salle injection, de guichet et de toilettes.

La structure sanitaire comprend également une maternité avec une salle de travail et d'accouchement et le logement de l'ICP. Il y existe aussi un point d'eau et une électrification au solaire.

Le poste de santé de Manda Douane situé dans la commune de Sintiang Koundara est une aubaine pour les habitants, encore plus pour les femmes qui éprouvaient des difficultés pendant leur maternité, a fait savoir Ibrahima Diaby, secrétaire élu au Conseil département de Vélingara.

Il indique que la plupart des habitants de Manda Douane se rendaient dans un village gambien, le plus proche, situé à deux kilomètres pour leur consultation.

Saluant cette réalisation du PUMA, représentants de jeunes, de femmes ou associations communautaires ont sollicité l'octroi d'une ambulance pour le poste de santé pour faciliter les évacuations à Vélingara situé à plus de 40 km.

Le ministre du Développement communautaire, de l'Equité sociale et territoriale, a annoncé que le PUMA a pour ambition de doter deux ambulances médicalisées aux villages de Wourouko et Wassadou, situé dans la région de Kolda.

Il en sera de même pour plusieurs localités situées dans les axes frontaliers, dans le but de corriger les inégalités, a ajouté Mansour Faye.

Il souligne également que le poste de santé de Manda Douane fait partie d'un lot de 15 postes de santé à réaliser par le PUMA dans les axes frontaliers.

M. Faye a annoncé la mise à disponibilité très prochaine du matériel d'allégement féminin dans 10 villages frontaliers ainsi que la réalisation de 13 sites à doter de forages à court terme.

Des études portant sur 106 km de pistes sont à réaliser dans une première phase des pistes portant sur 714 km dans toutes zones frontalières, a fait savoir le ministre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.