Sénégal: Un don de 375.000 MILDA de la cooération allemande pour la campagne contre le paludisme

Dakar — Le ministère de la santé et de l'Action sociale, à travers la Direction de la lutte contre la maladie, a reçu mardi un lot de 375.000 moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (MILDA), don de la coopération allemande.

Cet appui représente la contribution de la coopération allemande à la campagne universelle de distribution de moustiquaires pour aller vers la phase d'élimination d'ici 2030, a dit le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.

Au-delà de cette campagne de distribution de moustiquaires, la convention de partenariat liant les deux parties devrait "renforcer également les interventions communautaires contenues dans le plan stratégique de lutte contre le paludisme pour la période 2019-2020 au niveau de la zone sud" du Sénégal, a indiqué le ministre.

"On veut accompagner le ministère pour renforcer les résultats probants obtenus dans la lutte contre le paludisme", a souligné le représentant de la coopération allemande, Dominique Ziller.

Il a rappelé que lors de la visite de la chancelière allemande au Sénégal, le gouvernement allemand avait pris l'engagement d'accompagner le Sénégal dans la lutte contre le paludisme.

Cet engagement devrait contribuer à "intensifier les interventions de promotion de la santé au sein de la communauté", a dit Ziller.

Le PNLP est en train de dérouler la deuxième phase de la couverture universelle en moustiquaires dans les régions de Dakar, Thiès, Louga, Saint-Louis et Matam.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.