Sénégal: Dak'art 2020 - L'appel à candidatures ouvert depuis le 1er juillet

10 Juillet 2019

La 14ème édition de la Biennale de l'Art africain contemporain, Dak'Art, se tiendra du 28 mai ou 28 juin 2020 à Dakar, au Sénégal. Placé sous le haut parrainage du président de la République du Sénégal, Macky Sall, l'événement, qui fêtera, à cette occasion, ses trente années d'existence aura pour thème général : «Ĩ'Ndaffa » (un mot qui signifie forger en sérère, une langue parlée au Sénégal).

«C'est un verbe qui dénote la dynamique et l'action de créer, de recréer et de malaxer. Ce thème général renvoie à la création d'un monde nouveau et autonome, lequel nourrit la diversité des créativités contemporaines africaines, tout en projetant de nouvelles manières de raconter et d'appréhender l'Afrique, dans un dialogue et une interaction constants avec le reste du monde », explique le Secrétariat général de la Biennale de Dakar, via un communiqué.

Et depuis, le lundi 1er juillet dernier, l'appel à candidatures pour l'Exposition internationale, la plus importante de la Biennale, est ouvert.

Tous les artistes africains et de la Diaspora, travaillant sur toutes les expressions esthétiques et sur les différentes formes de l'Art contemporain, doivent soumettre leur dossier de candidature via email ou courrier postal au Secrétariat général de la Biennale de Dakar avant le 15 septembre 2019.

Par ailleurs, le comité d'orientation de cette 14ème Dak'Art sera présidé par le notaire Me Ahmadou Moustapha N'diaye, nommé le 3 juin dernier par le ministre sénégalais de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop, qui succède ainsi à l'homme d'affaires Baidy Agne, président du Conseil national du patronat du Sénégal.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.