Cote d'Ivoire: Bouaké/ Incendie au CNRA - Dr Albert Mabri Toikeusse sur le site

10 Juillet 2019

Le laboratoire de la génétique du coton du centre national de recherche agronomique (CNRA) est parti en fumée dans la nuit du 1er au 2 juillet dernier. C'est pour constater les dégâts et apporter son soutien aux employés de cette structure que le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Albert Mabri Toikeusse, était vendredi dernier sur le site.

Sur place, le ministre a déploré les pertes enregistrées. Pour le directeur de la station de recherche sur le coton, s'il n'y a pas eu de perte en vie humaine, les dégâts sont cependant énormes. Le brasier a rendu en cendres tout le stock de graines de coton et endommagé plusieurs matériels du laboratoire.

"C'est un laboratoire qui a une envergure nationale et même Internationale, puisque c'est de là que partent tous les travaux pour la création de variétés de coton qui sont effectuées, nous avons tout un ensemble de dispositif et plus de 4000 variétés qui sont en cours de création.

C'est à partir de ces variétés que nous approvisionnons les producteurs. En dehors de la matière génétique, nous avons le dispositif scientifique, 3 égraineuses, une chambre froide dans laquelle nous conservons notre matériel.

L' égraineuse sert à enlever les graines de coton et aussi faire tous les travaux de technologie. En dehors de tout cela, tout ce qui est stock de graines de coton y était et c'est tout ce dispositif qui a été perdu, donc c'est pratiquement près de 10 ans de travail perdu.

C'est le fruit de toute une collaboration qui a été détruit en une seule nuit", a regretté Dr Kouakou Amani Michel. Tout en déplorant ce sinistre, le directeur général du CNRA a rassuré que les campagnes futures ne sont pas menacées.

"Mes généticiens m'ont dit que les campagnes 2020-2021 ne sont pas en danger. Cela nous laisse le temps comme nous l'avons fait à l'époque de la guerre de rechercher et reconstituer ce schéma pour permettre à la culture du coton de continuer de nourrir nos populations du Nord", a ajouté Yté Wongbé avant d'indiquer que tout sera mis en œuvre pour situer les circonstances de cet incendie

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.