Afrique: CAN 2019/Sénégal - Salif Sané pas trop fan de l'arbitrage vidéo

De retour de blessure après presque deux semaines d'absence, Salif Sané pourrait retrouver le terrain avec le Sénégal cet après-midi. Ce sera lors du match contre le Bénin, comptant pour le premier quart de finale de la CAN 2019.

Sauf qu'un élément nouveau vient d'entrer à partir de ces quarts de finale. Il s'agit de l'arbitrage vidéo, censé aider les arbitres dans leur tâche qui se révèle parfois très difficile.

Mais Salif Sané n'aime pas trop la VAR, même s'il ne peut que l'accepter. « Je ne suis pas trop fan du VAR mais ça peut nous aider comme nous pénaliser », estime le défenseur sénégalais en conférence de presse.

« Après, on n'a pas le choix. On va faire avec mais on ne va pas se fier au VAR, on va jouer notre football et montrer ce que c'est le Sénégal », a-t-il ajouté.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.