10 Juillet 2019

Libye: Plus de 1000 morts depuis le début de l'offensive contre Tripoli

Photo: Al Jazeera English/YouTube
Les suites de l'attaque du centre de détention pour migrants de Tripoli.

Tripoli — Plus de 1 000 personnes ont été tuées et plus de 5 000 autres blessées depuis le début, il y a trois mois, d'une offensive de troupes du général à la retraite Khalifa Haftar contre la capitale libyenne Tripoli, a indiqué mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon l'OMS, ils sont aussi 5558 personnes, dont 289 civils, qui ont été blessées lors des combats entre les forces du gouvernement d'union nationale (GNA) libyen et les troupes de Haftar.

Le 4 avril, les forces de Hafar ont entamé une opération militaire visant à prendre le contrôle de la capitale libyenne, dans un contexte de large condamnation internationale, alors que d'importants efforts diplomatiques avaient été déployés pour trouver une solution politique à la crise.

Le GNA a accusé alors les forces de Haftar d'avoir mené le raid contre le centre d'hébergement des migrants à Tajoura.

En savoir plus

Les migrants du centre de Tajoura ont été libérés

Le gouvernement a annoncé ce mardi la libération de plus de 300 migrants qui se trouvaient dans un centre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.