Afrique: L'Angola participe à la conférence régionale sur le terrorisme

Luanda — L'ambassadeur d'Angola au Kenya, Sianga Abílio, participe depuis ce mercredi, à la Conférence régionale africaine de haut niveau sur la lutte contre le terrorisme et la prévention de l'extrémisme violent, qui se tient jusqu?à jeudi à Nairobi.

La réunion est présidée par le secrétaire général des Nations unies, António Guterres et compte sur la présence du Chef de l'État kenyan, Uhuru Kenyatta, du président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, du corps diplomatique et des représentants des Gouvernements, indique une note de l'ambassade angolaise au Kenya.

Selon le document, la conférence aborde des problèmes liés à la croissance des actes extrémistes violents conduisant au terrorisme.

A ces thèmes s'ajoutent d'autres, tels que les fléaux de l'extrémisme violent, la peur, la méfiance, les affrontements interculturels, les conflits, la destruction et l'instabilité.

La liste des thèmes à l'étude se poursuit avec des questions liées à la nécessité de partager des informations avec le système des Nations Unies, les organisations régionales, les groupes de réflexion, les institutions spécialisées et les experts s'occupant du phénomène du terrorisme. En marge de la conférence, l'ambassadeur et représentant permanent de l'Angola auprès des Nations Unies à Nairobi, Sianga Abilio, a tenu une réunion de courtoisie avec le secrétaire général de l'ONU, António Guterres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.