Afrique: CAN 2019 / Djamel Belmadi - « J'espère trouver les failles de la Côte d'Ivoire »

C'est l'une des affiches des quarts de finale de la CAN 2019 la plus attendue. Elle oppose l'Algérie à la Côte d'Ivoire. Cette rencontre s'annonce ouverte vu que les deux sélections ont montré un football offensif. Mais la finalité de match est de se frayer une place dans le carré d'As de la compétition.

Véritable ogre à la CAN 2019, les Fennecs ont été complètement métamorphosés. Le but, c'est de pérenniser cette performance afin de décrocher la deuxième étoile du pays. Ça sera une bataille tactique entre Djamel Belmadi et Ibrahim Kamara.

« J'espère trouver la faille ou les failles de cette équipe de Côte d'Ivoire, toutes les équipes en ont. Ça sera un rapport de force, s'ils méritent de remporter ce match ils le remporteront. On fera en sorte de ne pas encaisser de but et si on encaisse, nous avons les ressources psychologiques pour revenir à la marque », a déclaré Belmadi, le sélectionneur algérien en conférence de presse.

Il a d'ores et déjà une idée globale sur l'équipe ivoirienne : « La Côte d'Ivoire est aussi un favori de la CAN. Ils ont de bons joueurs avec beaucoup d'expérience. Ils ont gagné une CAN en 2015, ils ont ce passé récent, l'expérience de la victoire. Rien que par ce succès récent, la Côte d'Ivoire est un archi-favori. Il n'y a pas de piège particulier à craindre, on a en face une équipe qui a de la qualité et de l'expérience. Contre le Mali ils ont été bousculés en première période mais ils n'ont pas cédé ».

Annoncée pour être utilisée en quarts de finale, la VAR sera la nouveauté de la CAN 2019. Djamel Belmadi en donne son appréciation. « La VAR peut compléter le travail de l'arbitre. Jusqu'à présent tout le monde est plutôt satisfait de l'arbitrage. Si la VAR peut aider, ça sera une première en CAN », a-t-il conclu.

C'est ce jeudi que les sélections algériennes et ivoiriennes s'affrontent à partir de 16h GMT au stade de Suez.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.