10 Juillet 2019

Cote d'Ivoire: Couverture maladie universelle - Le dispositif de prestation débute le 1er octobre

Le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique en a donné l'assurance, le mercredi 10 juillet 2019, lors de la cérémonie commémorative décalée de la Journée mondiale de la santé (Jms) à Marcory.

La Couverture maladie universelle (Cmu), le projet d'assurance médicale cher au Président de la République, Alassane Ouattara, sera une réalité à compter du mois d'octobre 2019. Le dispositif infrastructurel et d'offre de soins aux adhérents est prêt à accueillir les premiers patients. Le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique (Mshp), Eugène Aka Aouélé en a donné l'assurance, ce mercredi, à l'occasion des festivités décalées de la Journée mondiale de la santé (Jms) commémorée le 7 avril de chaque année.

Aka Aouélé, qui présidait la manifestation au foyer des jeunes de Marcory, a indiqué que le thème de la Jms 2019, « Couverture sanitaire universelle pour tous et partout », implique que toutes les couches sociales doivent avoir accès à un service de santé. « L'accès à la prise en charge médicale et aux soins de santé ne doit pas être entravé par le manque de moyens financiers », a-t-il fait savoir.

Le ministre a relevé que pour réaliser son ambition d'offrir des soins de qualité à tous les Ivoiriens, l'Etat de Côte d'Ivoire a, dans le cadre du projet Cmu, investi dans la construction, la réhabilitation et l'équipement de nombreuses infrastructures sanitaires. Il a invité les praticiens et les personnels de santé à tout mettre en œuvre pour assurer la réussite de la Couverture maladie universelle et à cultiver les principes de bonnes pratiques et de bonne gouvernance.

Le directeur pays de l'Organisation mondiale de la santé (Oms), Jean-Marie Yaméogo, a, à son tour, salué l'engagement du ministre Aka Aouélé. Qui, en moins d'un an, a réussi à mener à terme la loi anti-tabac, la loi hospitalière et a organisé le premier dialogue national sur le financement de la santé. Revenant au thème de la journée, le représentant onusien a souligné que « la couverture santé universelle n'est pas une option. Elle s'impose à tous les gouvernants ». Il s'est dit convaincu que la Cmu est réalisable en Côte d'Ivoire, dans la mesure où 85 % des coûts de la santé peuvent être financés par les ressources nationales.

Cote d'Ivoire

Numérique - Le secteur augure des perspectives de croissance

Le secteur de l'Economie numérique est en plein essor en Côte d'Ivoire. Pour preuve, en Afrique, le pays… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.