Sénégal: Louga - 86% des semences d'arachide mis en place (opérateur)

Coki (Louga) — Les cultivateurs de la région de Louga ont obtenu un taux de mise en place des semences d'arachide et de Niébé respectivement de 86% et 48%, a fait savoir, mercredi à Coki (Louga), le président de la Fédération nationale des opérateurs stockeurs du Sénégal, Modou Fall.

"Nous avons constaté que tous les semences sont déjà sur place, il y a l'arachide, le niébé, l'engrais qui est à un taux satisfaisant. Sur les 30 tonnes d'urée, 20 sont déjà sur place. Pour l'engrais les 15 tonnes prévues sont arrivées", a-t-il dit.

Il s'exprimait lors d'une mission du ministère de l'Agriculture et de l'Equipement rural pour faire le suivi de la mise en place et de la cession des semences, des intrants et du matériel agricole pour la campagne agricole 2019-2020.

"Globalement dans la région de Louga, les cultivateurs devaient recevoir 3545 tonnes d'arachide, ils en ont reçu 3069 tonnes soit un taux de 86%. C'est un pourcentage satisfaisant. Pour le Niébé, sur les 3390 tonnes prévues, 1671 ont été reçues soit un taux de 48%", s'est-il félicité.

Selon M. Fall, les cultivateurs de la région ont reçu 375 tonnes d'engrais sur les 1718 tonnes prévues. "Le taux de cession des semences d'arachide est de 69%. Le kilogramme d'arachide est vendu entre 165 et 190 Francs CFA et celui du Niébé entre 175 et 200FCFA", renseigne-il.

"Pour le matériel agricole, ils ont reçu 1400 unités sur un programme de 1400 semoirs. Tout le matériel est là. Pour les tracteurs ils ont reçu les 22 prévus", a-t-il dit, affirmant qu'il n'y a pas de problème majeur dans la région dans ce domaine.

"Il n'y a pas de problème juste des questions mineures au niveau des points de vente. Nous allons essayer de mettre la pression sur les producteurs pour qu'ils puissent finaliser la mise en place afin que les cultivateurs puissent recevoir leurs quotas totaux", a-t-il rassuré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.