Soudan: Le Conseil des droits de l'homme se félicite de l'accord soudanais

Genève, 11 Juil. (SANA)- Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme et les États membres se sont félicités de la déclaration de l'accord conclue entre le conseil militaire de transition (CMT) et les forces de la déclaration de la liberté et le changement (FDLC), considérée comme un pas en avant vers le renforcement de la sécurité, de la stabilité et la promotion de la situation des droits de l'homme dans le pays.

C'était lors des réunions de la (41)e session du Conseil des droits de l'homme (CDH) tenues à Genève, auxquelles le Soudan a participé à une délégation conduite par le Dr Osama Mahmoud Hamidah, rapporteur du conseil consultatif pour les droits de l'homme au nom de M. le sous-secrétaire (en charge) du ministère de la Justice, président du conseil consultatif pour les droits de l'homme.

Au cours de la séance de dialogue interactif au titre du point 10 de l'ordre du jour, le CDH a examiné les rapports d'activité présentés par le Sous-secrétaire général aux droits de l'homme et la délégation soudanaise concernant l'application de la résolution 22/39 du CDH sur la négociation concernant le bureau de CDH au Soudan.

Le chef de la délégation a expliqué dans la déclaration l'explication de l'évolution de la situation politique dans le pays, y compris l'accord conclu entre CMT et FDLC.

Il a mis l'accent sur la poursuite de la coopération entre le Soudan et le CDH ainsi que sur les mesures prises pour instaurer la responsabilité et l'impunité par le biais des commissions d'enquête constituées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.