Cameroun: CAN féminine de volley-ball - Deuxième victoire pour les Lionnes

Après avoir dominé l'Algérie hier après-midi au Caire par 3 sets à 0, le Cameroun se qualifie pour les demi-finales.

Après sa victoire sur le Botswana, c'est également sur le score de 3 sets à 0 que le Cameroun a dominé l'Algérie hier après-midi au gymnase du 6 octobre. Une deuxième victoire consécutive qui ouvre les portes des demi-finales de cette 19e édition du championnat d'Afrique de volley-ball féminin à Christelle Nana et ses coéquipières. Au total, les Camerounaises auront joué pendant 65 minutes pour venir à bout des Algériennes.

En effet, le premier set a duré 23 minutes. Si l'Algérie a été la première à franchir la marque du premier temps mort technique, ce ne sera pas le cas pour le deuxième, puisque le Cameroun a renversé la tendance. Les filles du coach Jean René Akono l'ont d'ailleurs gagné par 25 à 21.

Au second set, les Camerounaises ont largement dominé les Algériennes en 16 minutes, par 25 à 5. C'est au troisième set que les Algériennes essayeront de mettre les Camerounaises en difficulté. Elles seront les premières à franchir les marques des deux temps morts techniques.

Il faudra de la ressource aux coéquipières de Christelle Nana pour gagner ce troisième set par 26-24, après 26 minutes de jeu. C'était d'ailleurs le set le plus long de la rencontre.

Du fait de cette victoire rapide, la sélection nationale arrivera fraîche cet après-midi au gymnase du 6 octobre. Face au Kenya en fin de journée, ce facteur aura toute son importance.

Le vainqueur de ce dernier match de poule occupera la première position dans le groupe B et son adversaire, la deuxième. Le Kenya a également gagné ses deux premiers matches. Il y aura sans doute une envie de revanche chez les Kenyanes. Un remake de la finale d'il y a deux ans. Le Cameroun s'était imposé par 3 sets à 0.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.