11 Juillet 2019

Soudan: Les militaires refusent de livrer Béchir à la justice pour crimes de guerre

Cela fait trois mois que l'ancien président soudanais Omar El-Béchir a été destitué, suite à un soulèvement populaire. Celui-ci a été placé en résidence surveillée.

Mais l'incertitude persiste sur le sort qui lui sera réservé, les militaires refusant pour l'instant de le livrer à la justice, qu'elle soit civile ou internationale. Et ce blocage devrait durer selon Jacky Mamou, président de l'association Urgence Darfour. Cliquez sur l'image pour écouter.

Soudan

Sud-Darfour reçoit des sièges de MINUAD

Le commissaire de l'aide humanitaire de l'Etat du Sud-Darfour, Dr. Jamal Yousef a décrit la situation humanitaire… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.