11 Juillet 2019

Angola: Des conférences et des accords marquent la deuxième journée de FILDA

Luanda — La réalisation de la conférence internationale sur le financement du développement économique, la signature du pacte lusophone, la célébration de la participation du Portugal et la visite de la première dame de la République, Ana Dias Lourenço, ont marqué mercredi la deuxième journée de la 35e édition de la Foire internationale de Luanda (FILDA 2019), ouverte mardi.

Lors de la journée dédiée au Portugal, le Pacte lusophone a été paraphé par le ministre de l'Économie et du Plan, Pedro Luís da Fonseca, la secrétaire d'État aux Affaires étrangères et à la Coopération du Portugal, Teresa Ribeiro, et par le vice-président de la Banque africaine de développement (BAD), Mateus Magala.

Le pacte lusophone susmentionné, en terme général, est un mécanisme de financement des micros et petites entreprises dont les projets nécessitent un financement.

S'exprimant avant la signature, la secrétaire d'État portugaise aux Affaires étrangères et coopération a déclaré que le Portugal avait injecté 400 millions d'euros comme garantie, dans le cadre du Pacte de financement pour le développement économique des pays de la langue portugaise en Afrique.

Intervenant lors de la Conférence internationale sur le "Financement pour le développement économique", qui s'inscrit dans le programme de FLDA 2019, le ministre angolais de l'Économie et du Plan, Pedro Luís da Fonesca, a affirmé que le Programme d'appui à la production, à l'exportation, à la diversification des exportations et substitution des importations (Prodesi) manquait le soutien financier du secteur privé, moteur de la croissance économique.

Pedro Luís da Fonseca estime que la conférence va changer le cadre actuel du pays.

La 35e édition de la FLDA, qui se déroule du 09 au 13 juillet dans la Zone spéciale et économique, sous le slogan « Dynamiser le secteur privé et promouvoir la croissance économique », compte sur la participation de 21 pays : Portugal, Allemagne, Indonésie, Turquie, Indonésie, Turquie, France, Chine, Royaume-Uni, Norvège, Suède, Suisse, Israël, Brésil, Japon, Belarus, Uruguay, Macao (Région administrative spéciale de la Chine), Italie, Afrique du Sud, Pays-Bas et États-Unis d'Amérique.

Angola

Procès CNC - Conseil des expéditeurs attend le code pour verser 77 millions USD

La nouvelle direction du Conseil national des chargeurs (CNC) attend l'attribution d'un code spécifique lui… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.