Angola: AP-CPLP approuve la création d'un Réseau parlementaire pour les jeunes lusophones

Luanda — L'Assemblée parlementaire de la Communauté de pays de langue portugaise (AP CPLP) a approuvé à l'unanimité mercredi une proposition de création d'un Réseau de jeunes parlementaires dans l'espace lusophone.

La décision est exprimée dans la Déclaration finale de la IXe Assemblée parlementaire de la CPLP tenue à Luanda du 8 au 10 juillet, sous le slogan "La mobilité en tant que facteur d'approche des peuples de la CPLP."

La rencontre a également approuvé à l'unanimité une proposition de modification de ses statuts visant l'introduction du Secrétariat permanent, dans le but de rendre l'organisation plus efficace et autonome.

Le siège du Secrétariat permanent de l'Assemblée parlementaire de la CPLP travaillera dans l'une des bâtiments du Parlement angolais, dont les travaux sont en phase finale.

Les législateurs de la CPLP ont également approuvé une proposition de budget de fonctionnement du secrétariat permanent, qui devrait entrer en vigueur en janvier 2020.

La réunion a approuvé le Projet d'accord sur la mobilité dans la CPLP, la résolution sur l'égalité des sexes et une motion de soutien à la XIIe édition des Jeux sportifs de la CPLP, qui se tiendra en 2020 au Timor oriental.

Une motion de soutien et de reconnaissance à l'Assemblée nationale angolaise et à son président Fernando da Piedade Dias dos Santos a également été approuvée.

Dans son allocution de clôture, le président du Parlement angolais, Fernando da Piedade Dias dos Santos, a souligné que la "Déclaration de Luanda" témoignait les progrès accomplis et symbolisait une nouvelle pierre dans la construction et le renforcement des liens qui unissent la communauté de langue portugaise.

À l'occasion, il a dit que l'Angola se réjouissait d'accueillir le siège du secrétariat permanent de la CPLP. "Cette étape est fondamentale pour l'affirmation de notre organisation en matière de soutien administratif ", a-t-il déclaré.

Il a ajouté qu'ils suivront en permanence l'évolution des travaux conduisant à l'installation du secrétariat dans les délais prévus.

D'autre part, le président de l'Assemblée nationale a salué la stabilité politique observée dans l'espace géopolitique lusophone, où est remarquable la tenue régulière des processus électoraux pour la légitimation démocratique du pouvoir.

L'ordre du jour de la réunion de Luanda reposait sur trois piliers, à savoir le développement institutionnel de l'AP CPLP, une CPLP pour les citoyens et la coopération et la diplomatie parlementaires.

Des représentants des parlements de l'Angola, du Cap-Vert, de la Guinée-Bissau, de la Guinée équatoriale, du Mozambique, du Portugal, de Sao Tomé-et-Principe et du Timor oriental ont participé à l'événement, auquel le Brésil était absent.

La Guinée-Bissau accueillera la Xe Assemblée parlementaire de la CPLP en 2020.

L'AP CPLP est l'organe de la Communauté de langue portugaise qui réunit les parlements nationaux des États membres et est constituée sur la base des résultats des élections législatives dans les pays membres. Elle a été fondée le 19 novembre 2002 à Praia, en République du Cap-Vert.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.