Cote d'Ivoire: Abidjan Folklore Day - Une édition inaugurale dédiée au peuple Bété

11 Juillet 2019

Créer une plateforme de promotion et de valorisation culturelles des différents groupes ethniques de Côte d'Ivoire.

C'est le pari qu'entend relever la structure "Success", à travers l'organisation de la première édition de "Abidjan Folklore Day".

Le festival se déroulera du 3 au 4 août prochain à la place Ficgayo, à Yopougon. Pour éclaircir les contours de ce concept novateur, Guy Roland Nahounou, le commissaire général du festival, était face à la presse le 9 juillet, à Adjamé.

«Peu d'évènements sont dédiés à la promotion des valeurs culturelles du pays profond. Avec les nouveaux modes de communication, notre jeunesse se désolidarise de plus en plus de son identité culturelle.

Pour cette première édition, nous avons décidé d'aller à la rencontre du peuple Bété dans le centre ouest du pays», a-t-il fait savoir.

«Et notre objectif est de faire le tour du pays», a-t-il assuré. Musique, gastronomie, danse, tradition vestimentaire, le festival passe en revue les différents pans de la culture des peuples à l'honneur. Et ce «de façon exclusive», a insisté le conférencier.

Sur ce point, le commissaire général a clairement indiqué son intention de se démarquer des évènements habituels. «Sur le site du festival, vous trouverez uniquement des propositions en rapport avec le peuple à l'honneur, le peuple Bété», a-t-il expliqué.

C'est donc l'occasion de découvrir des plats mythiques de ce peuple. Notamment le Sûokô, le Putessouko, le Gbrogro, le Tikriti ou le Lokossoukouê.

L'ambiance sera assurée par les artistes chanteurs Luckson Padaud, Dodo Lather, Driga Gnahoré pour ne citer que ceux-ci. 5 000 festivaliers sont attendus à ce carrefour d'échanges et de découverte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.