Madagascar: Société Générale Madagasikara forme une équipe de la Gendarmerie

Le partenariat historique entre la Société Générale Madagasikara et la Gendarmerie nationale se poursuit. Dans le cadre des efforts entrepris pour un accès inclusif aux services bancaires, la banque a partagé ses expériences à des éléments de la Gendarmerie Nationale. Et ce, à travers une formation sur l'environnement bancaire, réalisée lundi dernier au Toby Ratsimandrava.

Une formation dont l'objectif est d'initier des éléments de la Gendarmerie Nationale aux pratiques bancaires, aux produits et services ainsi que les lois régissant ce système.

Plusieurs thèmes ont été abordés durant la formation de ces 30 gendarmes enquêteurs afin de lutter contre le blanchiment d'argent et la délinquance financière et économique. On peut citer, entre autres, la culture générale bancaire et les règlementations financières.

Ce moment de partage est important. En tant que banquier responsable, la loyauté et l'intégrité des pratiques sont au cœur de la démarche relationnelle de la banque.

Œuvrant dans un secteur réglementé, la Société Générale Madagasikara s'engage à collaborer pleinement avec les instances publiques et professionnelles chargées de la supervision ou du contrôle des opérations bancaires sur le territoire.

« Agir en conformité consiste à inscrire les actions dans le respect des dispositions propres aux activités bancaires et financières, qu'elles soient de nature législative ou réglementaire, ou qu'il s'agisse de normes professionnelles, déontologiques ou internes », explique un responsable de la banque.

« Le respect de ces principes est un devoir envers nos clients et nos partenaires, un gage de confiance et de réputation pour notre groupe ». Et c'est justement dans cette démarche qu'a été initié ce programme de formation à des éléments de la Gendarmerie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.