Togo: Insécurité - Les députés veulent entendre Damehame Yark

12 Juillet 2019

Les députés souhaitent entendre le ministre de la Sécurité, Damehame Yark, sur le sujet de la délinquance.

C'est ce qu'a indiqué vendredi Gerry Taama, le président du groupe parlementaire NET-PDP. Il était interrogé par la radio Victoire.

Le niveau d'insécurité au Togo n'est pas plus élevé qu'ailleurs dans la région. Mais on peut comprendre la légitime inquiétude de la population.

Le pays connaît son lot de braquages parfois violents (40 au cours du premier semestre), mais rien de vraiment alarmant.

M. Taama souhaite un renforcement des effectifs et des capacités des policiers et des gendarmes.

Ces deux corps ont recruté plusieurs milliers d'hommes ces dernières années.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.