Togo: La population doit redoubler de prudence

12 Juillet 2019

Le Bénin fait face à une épidémie de choléra, a prévenu vendredi le ministre togolais de la Santé, Moustafa Mijiyawa. Il a mis en garde les populations frontalières, mais pas uniquement.

Les échanges entre les deux pays sont importants ce qui pourrait contribuer à propager le virus.

'Je vous invite à une vigilance plus accrue et à des activités de préparation pour une réponse rapide et adéquate', a-t-il déclaré à l'endroit des directeurs régionaux et préfectoraux de la santé, ainsi qu'aux responsables des hôpitaux.

Les épidémies de choléra sont liées à des facteurs saisonniers lors de la saison des pluies.

Le choléra est une maladie extrêmement virulente qui peut provoquer une diarrhée aqueuse aiguë sévère.

Les symptômes apparaissent entre 12 heures et 5 jours après l'ingestion d'aliments ou d'eau contaminée. Touchant les enfants comme les adultes, la maladie peut tuer en l'espace de quelques heures si aucun traitement n'est administré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.