Ile Maurice: Moris nou zoli pei - La campagne de nettoyage montre l'ampleur des dégâts

La grande campagne de nettoyage Moris nou zoli pei a débuté en ce vendredi 12 juillet. Elle durera trois jours consécutifs, avec les 13 et le 14 juillet. Tous les citoyens volontaires sont invités à y participer. Dans certaines régions, la campagne a débuté avec une réunion avec les forces vives, éboueurs et conseillers de district entre autres.

Rama Varma, acting senior health inspector, explique que la campagne a débuté au jardin de Pamplemousses et au Morcellement St André, ce matin à 10 heures. Pour les deux sites, il y a eu environ une vingtaine d'éboueurs. L'intérieur ainsi que l'extérieur du jardin ont été nettoyés, avec la mobilisation de quelques élèves de la région. D'autre part, ils ont enlevé des posters des murs des rues, les ont repeints, et ont nettoyé les terrains vagues.

Les policiers de la Special Mobile Force (SMF) ont aussi été déployés pour couper les branches obstruent la route. «Nous avons reçus la collaboration de plusieurs entreprises tels qu'Evaco Ltd, qui a offert 200 casquettes. Mont Choisy Ltd a donné 100 T-shirt et Ravenala Attitude Hotel a distribué 100 bouteilles d'eau, une cinquantaine de fruits ainsi que du jus.»

Des camions pleins de déchets

Un peu plus loin, après Mont-Choisy, le nettoyage pour aujourd'hui s'est terminé à Pointe-aux-Canonniers, avec six camions de déchets verts, comptant des branches obstruant la route principale et celles des terrains vagues gênant les colonnes et les fils électriques.

S'ajoutent des ordures telles que des pneus usés, des bouteilles en plastique, des canettes de bière, entre autres.

Nugessur Dhoopraye, health inspector et responsable de la campagne de nettoyage, soutient que «cette campagne implique non seulement le nettoyage mais aussi l'embellissement des terrains et des espaces verts et la mise en place des panneaux 'no dumping'». Par ailleurs, il espère retrouver plus de participants durant le week-end.

Du côté de Quatre-Bornes, selon Irayah Erigadoo, chief health inspector de la région, la campagne a débuté depuis samedi sur l'autoroute M1 près d'Oxemham Ltd et d'ABC Motors Co Ltd, de 6 heures à 11 heures. Jeudi, avec l'aide des policiers et des pompiers, le rond-point de St Jean a été nettoyé. Ce travail a nécessité cinq camions de déchets, a-t-il déploré.

Et du côté de Savanne, à Lady Barkly, Needhoo Kumalduth, health inspector et project coordinator du district de Savanne, ils ont remplis trois camions de déchets.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.