Algérie: Les réserves de change à 72,6 milliards de dollars fin avril 2019

ALGER - Les réserves de change de l'Algérie ont reculé à 72,6 milliards de dollars (mds usd) à la fin avril 2019, contre 79,88 mds usd à la fin de l'année 2018, soit une baisse de 7,28 mds usd en quatre mois, a indiqué le ministre des Finances, Mohamed Loukal.

"Le niveau des réserves est relativement satisfaisant, il équivaut à deux années d'importation et il nous permet une marge de manœuvre importante en matière de redressement de la situation financière", a commenté M. Loukal dans un entretien à l'APS.

En 2018, les réserves de change s'étaient contractées de 17,45 mds de DA par rapport à la fin 2017 (97,33 mds usd).

Lire aussi: Algérie : Les réserves de change ont chuté à 79,88 milliards de dollars à la fin 2018

La loi de finances 2019 prévoit, pour la période 2019-2021, une baisse des réserves de change à 62 milliards usd en 2019, puis à 47,8 milliards usd en 2020 pour atteindre 33.8 milliards usd en 2021.

Pour faire face à l'érosion continue des réserves de change, le gouvernement s'est récemment engagé dans une démarche basée sur la rationalisation des importations des biens, à travers leur limitation aux besoins réels du marché national, en attendant la généralisation de cette approche aux services, a rappelé le ministre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.