Sénégal: L'Etat remet 10 tracteurs à des agriculteurs de la région de Fatick

Fatick — Le gouverneur de Fatick (centre), Seynabou Guèye, a remis vendredi à des agriculteurs de la région les clés de 10 tracteurs acquis grâce à la coopération sénégalo-brésilienne, a constaté le correspondant de l'APS.

La cérémonie de remise de ces 10 tracteurs équipés de 10 offsets 22 disques s'est déroulée dans les locaux de la Direction régionale du développement rural (DRDR) de Fatick, où cet équipement agricole incomplet avait été positionné depuis plusieurs années.

"Donc, cette remise de clés de tracteurs aux producteurs bénéficiaires de la région est l'aboutissement d'un processus qui avait été enclenché depuis l'acquisition de ces tracteurs en 2015 dans la cadre de la coopération sénégalo-brésilienne", a déclaré Mme Guèye, après avoir remis symboliquement les clés de ces tracteurs aux producteurs.

En présence des 10 représentants d'organisations paysannes ou grands producteurs bénéficiaires, elle a expliqué, que la remise de ces tracteurs a connu un retard pour de multiples problèmes liés au fait que certains tracteurs sont arrivés sans leurs accessoires.

Elle a précisé que "c'est encore le cas pour les 22 tracteurs destinés à la région de Fatick dans le cadre cette fois-ci de la coopération indienne en 2018".

Seynabou Guèye a précisé que "seuls six sont réceptionnés à ce jour et certains de ces tracteurs ne disposent toujours pas d'offsets et autres accessoires complémentaires".

"Aujourd'hui donc, a-t-elle estimé, avec ces tracteurs brésiliens remis aux producteurs en début d'hivernage, nous osons espérer que ce matériel va impacter sur les résultats agricoles de cette année, d'autant plus que sans ces tracteurs, la région est arrivée à des classements importants et très appréciables au niveau national lors de la campagne agricole sortante".

Mme le gouverneur a souligné "l'effort important" de l'Etat du Sénégal visant à faire en sorte que l'agriculture puisse prospérer dans la région de Fatick et dans les autres régions à vocation agricole, en vue de contribuer à l'émergence du Sénégal.

Elle souligne "l'intérêt particulier qu'il (Etat) accorde réellement aux agriculteurs et producteurs des régions en facilitant l'acquisition de ces matériels motorisés grâce à une subvention à hauteur de 60% du prix de cession".

Selon elle, "aujourd'hui, grâce à cette subvention, le producteur de Fatick peut acquérir un tracteur brésilien à 9. 390 695 francs CFA, contre plus de 20 millions de francs CFA en prix réel, dans les structures en charge de la cession de ce matériel".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.