Cote d'Ivoire: Lutte contre la corruption et les infractions assimilées - Les guides religieux sollicités

La Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance procède à la sensibilisation et à l'implication des acteurs de la société civile, notamment les guides religieux, en vue d'amplifier son message de sensibilisation des populations sur le dispositif juridique et institutionnel dont la Côte d'Ivoire s'est dotée pour prévenir et lutter contre la corruption et les infractions assimilées, au regard des différentes Conventions internationales qu'elle a ratifiées en 2012, traduisant ainsi la volonté du Gouvernement d'endiguer ce fléau.

En effet, les guides religieux constituent un maillon important dans la lutte contre la corruption, dans la mesure où ils sont crédités d'une bonne écoute auprès de leurs fidèles dont ils sont les garants de la vie morale. Ces autorités morales sont, en outre, en contact régulier avec une grande partie de la population grâce aux rencontres de prière hebdomadaires.

Les leaders des principaux regroupements religieux seront visités, notamment les associations cultuelles chrétiennes catholiques, protestantes, évangéliques, les associations cultuelles des églises révélées d'Afrique, les associations cultuelles musulmanes. L'objectif général de cette activité est d'amener la hiérarchie des confessions religieuses à reconnaître les actes de corruption et leurs conséquences afin qu'elle s'implique davantage dans la prévention et la lutte contre ce fléau.

Les cibles de cette campagne sont le Cardinal, la Fédération Evangélique de Côte d'Ivoire, la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d'Ivoire, la Conférence des Eglises Protestantes et Missions Evangéliques de Côte d'Ivoire, l'Eglise Protestante Méthodiste de Côte d'Ivoire, l'Eglise Méthodiste Unie de Côte d'Ivoire, le Conseil Supérieur des Imams, l'Association des Musulmans Sunnites de Côte d'Ivoire, l'Eglise Harriste de Côte d'Ivoire; l'Eglise du Christianisme Céleste de Côte d'Ivoire, l'Eglise Papa Nouveau.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.