Cote d'Ivoire: Treichville - La mairie prépare un déguerpissement

12 Juillet 2019

La mairie de Treichville a initié des actions visant à mettre un terme aux occupations anarchiques des espaces publics. Cette action vise à déguerpir les occupants illégaux, en vue d'offrir un cadre de vie agréable à la population et maintenir la fluidité routière.

Cette opération se fera en deux phases : La première, consistera à la sensibilisation à travers un communiqué diffusé sur les antennes de la radio locale mais également lu dans les lieux de culte (mosquées, églises, et temples de la commune) et l'organisation de rencontre avec les habitants dans les 49 quartiers de la commune.

Quant à la seconde étape, elle se fera par le déguerpissement des grandes voies et artères de la commune. Elle débutera le 22 juillet, concernera l'intérieur des quartiers ou les sites concernés seront marqués au rouge pour permettre aux personnes concernés de prendre leurs dispositions avant l'intervention des services compétents.

Selon le service communication de la mairie, Ahissi Jérôme, 1er adjoint au maire, a eu une séance d'échanges avec à cet effet le 8 juillet avec les chefs coutumiers, les guides religieux, à la salle de mariage de la mairie de Treichville. L'adjoint au maire a annoncé la décision du déguerpissement des voies et artères occupées anarchiquement par les commerçants et les garages.

« Amener nos populations à savoir que l'opération de déguerpissement initié par le maire François Albert Amichia et son conseil ne vise pas les intérêts des populations mieux elle cherche à maintenir la commune comme vitrine du District d'Abidjan » a-t-il indiqué.

Les représentants des populations, venus à cette rencontre, ont pris l'engagement d'accompagner les autorités municipales dans cette initiative. Les différents responsables présents ont promis relayer l'information et sensibiliser davantage leurs différentes populations sur le déguerpissement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.