13 Juillet 2019

Sénégal: Matam - Abdou Karim Sall appelle à "lutter impérativement" contre les coupes abusives de bois

Matam — Le ministre de l'Environnement et du Développement durable Abdou Karim Sall a invité vendredi les autorités locales et administratives de la région de Matam (nord), à "lutter impérativement contre les coupes abusives de bois" dans le département de Ranérou Ferlo, de concert avec les agents des eaux-et-forêts et les forces de défense et de sécurité.

"Si nous voulons régénérer les forêts, il faut impérativement lutter contre les coupes abusives de bois, et j'invite l'ensemble des autorités administratives, locales, le service des eaux-et-forets, les forces de défense et de sécurité ici représentées, de prendre toutes les dispositions pour que ce phénomène soit pris en charge le plus rapidement possible", a-t-il déclaré.

Abdou Karim Sall juge qu'il n'est "pas acceptable" de laisser prospérer la coupe abusive de bois dans une forêt classée comme celle de Ranérou Ferlo, en raison de son "impact négatif sur la préservation de nos sols".

"Au moment où nous avons initié un programme ambitieux allant dans le sens de la régénération de nos forêts, il n'est pas acceptable et nous n'accepterons pas que des populations sous quelque prétexte que ce soit, s'adonne à des activités illicites de coupe de bois notamment dans les zones protégées" dont le département de Ranérou Ferlo, qui abrite l'essentiel des forêts classées de la région de Matam, a dit le ministre de l'Environnement.

Abdou Karim Sall venait d'une visite dans la région de Louga dont il a visité plusieurs localités, en vue de s'enquérir du niveau d'avancement des travaux en cours, dans le cadre de la réalisation de la Grande muraille verte.

Sénégal

CAN 2019 - La CAF change l'arbitre de la finale

Ayant désigné dans un premier temps, l'arbitre Sud-Africain Victor Gomes pour la finale de la CAN 2019, la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.