Algérie/Nigeria: CAN-2019/ Algérie-Nigeria - Prolonger le plaisir et atteindre la finale

Le Caire — L'équipe algériennes de football, sur sa lancée, affrontera son homologue nigériane, dimanche au stade international du Caire (20h00 algériennes), avec l'objectif d'arracher sa place pour la finale de la 32e Coupe d'Afrique des nations CAN-2019 en Egypte.

Qualifiée pour le dernier carré au bout d'un match intense et à suspense, jeudi à Suez face à la Côte d'Ivoire (1-1, aux t.a.b 4-3), la sélection nationale n'est désormais qu'à 90 minutes de sa deuxième finale depuis la CAN-1990, disputée et remportée à domicile.

L'enjeu sera de taille pour une équipe algérienne qui ne cesse d'impressionner depuis l'entame de cette édition, affichant des statistiques dignes d'un futur champion, ce qui a poussé les observateurs à considérer désormais l'Algérie comme le favori N.1 pour succéder au Cameroun, éliminé en 1/8 de finale par le... Nigeria (3-2).

Plus aguerri pour ce genre de rendez-vous, le Nigeria a mis le coup d'accélérateur à partir des 1/8 de finale en dominant d'abord le Cameroun puis l'Afrique du Sud en quarts (2-1). Avec un jour de récupération supplémentaire par rapport à l'Algérie, le Nigeria devrait se présenter plus frais sur le plan physique.

Lire aussi: six avions militaire affrétés pour transporter les supporters algériens se rendant au Caire

Soumis à un match costaud jeudi à Suez face aux "Eléphants", les Algériens seront appelés à résister sur le plan défensif, tout en faisant preuve d'efficacité en attaque pour éviter de trébucher aux portes d'une finale qui leur tend les bras.

==Un seul changement en vue==

Sur le plan de l'effectif, le sélectionneur national Djamel Belmadi devrait reconduire son équipe type alignée face à la Côte d'Ivoire, à l'exception du latéral droit Youcef Atal, victime d'une fracture de la clavicule et forfait pour le reste de la compétition.

Un véritable coup dur pour la sélection, eu égard au poids du sociétaire de l'OGC Nice (Ligue 1/France) dans le dispositif de Belmadi, contraint de procéder à un changement poste pour poste en titularisant Mehdi Zeffane pour la première fois depuis le début du tournoi.

Sur le plan offensif, le trio Belaïli-Mahrez-Bounedjah aura la lourde mission de peser lourd sur une défense nigériane loin d'être imperméable qui s'est fait surprendre à cinq reprises en autant de matchs.

Lire aussi: CAN-2019: l'Algérie capable de remporter le titre, estiment des journalistes africains

Trois joueurs sont sous la menace de rater une éventuelle finale. Il s'agit de Ramy Bensebaïni, Adlène Guedioura et Ismaël Bennacer.

Un second carton face aux Nigérians sera synonyme de suspension.Le rendez-vous de dimanche au Caire sera la 21e confrontation entre les deux équipes en matchs officiels, toutes compétitions confondues. En phases finales de CAN, Algérie et Nigeria se sont opposés à huit reprises, dont une seule fois en demi-finales, lors de l'édition 1988 au Maroc. Les "Verts", dirigés à l'époque par le technicien russe Evgueni Rogov, s'étaient inclinés au terme de la séance des tirs au but (1-1, 9-8).

L'autre demi-finale opposera un peu plus tôt dimanche (17h00 algériennes) le Sénégal à la Tunisie, au stade 30-Juin du Caire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.