Algérie: Nécessité d'un discours religieux positif pour "resserrer les rangs et contribuer à sortir le pays de la crise"

Annaba — Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a estimé samedi à Annaba qu'un discours religieux positif est "nécessaire et important pour resserrer les rangs dans la difficile situation que traverse le pays et contribuer à sortir de la crise".

"La fonction de l'imam reste importante dans la transmission du message de la mosquée pour apaiser les esprits, et servir la société et le pays", a relevé le ministre, lors d'une réunion tenue au siège de la wilaya en présence d'imams et de cadres du secteur, et ce dans le cadre d'une rencontre initiée par la direction des Affaires religieuses de la wilaya intitulée : "Les composantes nationales dans le discours religieux".

M.Belmehdi a également ajouté que les composantes nationales qui unissent tous les Algériens et raffermissent leurs rangs ont comme principale référence le Coran et la Sunna, soulignant, à ce propos, "la nécessité d'activer le rôle de l'imam afin qu'il soit une source de toute énergie positive pouvant servir la société et le pays mais aussi le protéger".

Relevant les effets positifs des dimensions spirituelles et morales du rôle de l'imam dans la société, le ministre a invité ce dernier à participer à tous les projets ayant de l'intérêt pour la société et la patrie, mettant l'accent, dans ce même contexte, sur "l'importance de promouvoir le secteur et d'activer le rôle de l'imam dans la société, à travers un discours religieux en vue de renforcer la cohésion nationale et rassembler les citoyens autour d'un projet qui sert le pays et préserve sa stabilité".

Evoquant, par ailleurs, le volet socio-professionnel des imams, le ministre a affirmé que les préoccupations soulevées "auront des solutions", rappelant que son secteur aspire à augmenter les quotas de logements alloués aux imams de 2 440 à 6 104 unités pour répondre au plus grand nombre possible de demandes enregistrées.

Le ministre des Affaires religieuses avait auparavant procédé à l'inauguration de la mosquée "Oussama Ben Zaid" dans la commune de Sidi Ammar, portant ainsi le nombre de mosquées dans la wilaya d'Annaba à un total de 145.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.