Niger: L'activiste Abdourahamane Lirwana libéré

L'avocat et activiste nigérien Abdourahamane Lirwana est libre. Il est sorti, samedi 13 juillet, de la prison de Dai-Kaina, dans l'ouest du Niger. Abdourahamane Lirwana a passé un an et quatre mois derrière les barreaux.

La justice nigérienne l'a condamné à deux ans de prison, dont un avec sursis, pour « outrage à magistrat ». C'était en juillet 2018, lors d'un procès contre quatre figures de la société civile - dont lui-même - pour une « manifestation interdite » contre la loi de Finances. Abdourahamane Lirwana se dit aujourd'hui soulagé d'avoir purgé sa peine mais il reste déterminé à poursuivre ses combats.

Je veux continuer à me battre contre la corruption, l'injustice et la violation des libertés individuelles au Niger mais aussi dans d'autres sphères notamment sur l'environnement et sur la santé. Des thèmes sur lesquels j'ai réfléchi pendant toute une année au cours de ma détention.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.