Ile Maurice: Trésor à Rodrigues - La chasse aux rumeurs

Depuis le début de la semaine, des rumeurs les plus folles, les une plus infondées que les autres, se répandent partout à travers l'île Rodrigues. Alimentées, semble-t-il, par les réseaux sociaux.

La dernière en date précise que le coffre allait être déterré samedi 13 juillet mais il paraît que personne n'a encore vu de coffre. Certains indiquaient même l'heure où le fameux coffre allait être enlevé. Que n'a-t-on pas entendu... Des vertes et des pas mûres.

Ce qui est sûr, c'est qu'à hier soir, les soldats de la Special Mobile Force surveillaient toujours le site. Personne ne sait quand le «trésor» sera déterré ou s'il sera déterré, si trésor il y a vraiment.

Ce qui est vrai, c'est qu'il y a des indices, à un endroit précis sur le site, qui laissent penser qu'un trésor pourrait peut-être s'y trouver.

Ce possible trésor agite également les relations entre Maurice et Rodrigues. Le commissaire de l'Environnement et du tourisme de Rodrigues, Richard Payendee veut se battre pour que le coffre reste sur cette île.

Le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth, estime lui qu'il faut respecter la loi, c'est-à-dire, que d'un point de vue strictement juridique, selon l'article 716 du Code civil mauricien, celui qui découvre un trésor a droit à la moitié de tous les objets, artefacts et biens découverts par lui. L'autre moitié doit revenir à l'État mauricien.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.