Seychelles: 34 millions de dollars, c'est ce que prévoient d'investir les nouveaux propriétaires du Reef Hotel des Seychelles

Le gouvernement des Seychelles a approuvé la vente de l'ancien hôtel Reef, qui sera démoli et reconstruit, a déclaré un haut fonctionnaire vendredi.

Les Mauriciens Krishan Malhotra et Jadoo Harmann Dookan sont les nouveaux propriétaires de l'ancien hôtel, situé à Anse Aux-Pins, un quartier à l'est de l'île principale Mahé.

La ministre de l'Habitat, des Terres, de l'Infrastructure et du Transport terrestre, Pamela Charlette, a déclaré lors d'une conférence de presse que les deux mauriciens sont maintenant actionnaires de l'hôtel afin de développer un établissement touristique.

Reef Hotel a été le premier établissement touristique de niveau international à ouvrir ses portes dans l'archipel de 115 îles de l'Océan Indien occidental en 1972 avec 150 chambres.

Les installations de l'époque comprenaient un restaurant, un bar, une piscine, un court de tennis et un terrain de golf.

L'hôtel, qui était autrefois un lieu populaire pour des séminaires et des divertissement, a accueilli le premier bal du tourisme.

L'hôtel a fermé ses portes, en 1990 et, en 2001, il a été acquis par le groupe hôtelier Beachcomber de Maurice.

Lors de la conférence de presse, le ministre des Finances, du Commerce et de l'Investissement, Maurice Loustau-Lalanne, a déclaré que les promoteurs prévoient investir 34 millions de dollars dans le réaménagement d'une nouvelle installation touristique.

"Le développement comprendra la démolition et la reconstruction d'un tout nouvel hôtel. Il comprendra 135 chambres, dont neuf appartements et villas résidentielles ", a déclaré M. Lousteau-Lalanne.

Le ministre a ajouté que les nouveaux propriétaires ont acquis l'hôtel au prix de 6 millions de dollars. Le gouvernement des Seychelles percevra 300 000 $ de taxe.

Avant de donner leur approbation, le gouvernement des Seychelles a fixé certaines conditions avec les propriétaires.

Par exemple, le propriétaire devrait conserver le nom Reef Hotel pour son nouvel établissement.

Cette décision a été prise pour conserver la mémoire historique de ce lieu ", a déclaré Lousteau-Lalanne, ajoutant " qu'il devrait y avoir un accès piétonnier pour la plage.

L'hôtel devrait également être accessible à la population locale. Par exemple, il devrait y avoir une boulangerie, un restaurant, une salle d'exposition pour les artistes locaux et une boîte de nuit insonorisée."

S'exprimant également lors de la conférence, la directrice générale de l'Office d'investissement des Seychelles, Cindy Vidot, a déclaré que toutes les procédures nécessaires sont faites.

M. Vidot a ajouté que le projet créera des possibilités d'emploi pour 200 personnes. "En plus de sa source de divertissement, d'autres investisseurs trouveront aussi des opportunités avec cet investissement."

Le tourisme et le premier pilier de l'économie seychelloise,

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.