Ile Maurice: Importation de haschisch - Deux Français et trois Mauriciens arrêtés

L'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de la Metropolitan Police a procédé à l'arrestation de trois habitants de Goodlands ainsi que de deux Français d'origine africaine.

Les Mauriciens sont les présumés commanditaires d'une certaine quantité de haschisch qu'ont transportée dans leur estomac les étrangers. Parmi les Mauriciens, se trouve le policier Gary Daniel Bruneau Gopaul, 27 ans, déjà arrêté dans le passé. Un quatrième suspect les accompagnait, mais il a pu s'enfuir.

Les deux Français qui sont arrivés à Maurice vendredi 12 juillet au matin, sont les hommes d'affaires Diafra Traoré, 28 ans et Youssouf Cherif, 29 ans.

L'équipe de l'ADSU de l'aéroport et la Customs Anti Narcotics Section de la Mauritius Revenue Authority ont interpellé Diafra Traoré à sa descente d'avion après un exercice de profilage. Interrogé, il a fini par avouer qu'il transportait de la drogue dans son estomac. Il a été admis à l'hôpital, où il est toujours placé sous surveillance policière. Jusqu'ici, il a restitué une quarantaine de boulettes de haschisch. Quant à son compatriote, Youssouf Cherif les policiers de l'ADSU l'ont pris en filature.

Gary Gopaul le récidiviste

Ils ont mis en place une opération de controlled delivery, hier, dans un hôtel de Pointe-aux-Piments, où les deux présumés passeurs devaient loger pendant quatre jours. Cet exercice a permis d'arrêter les trois habitants de Goodlands, Nicole Cangy, 41 ans, Leroy Harold, 27 ans et le policier Gary Gopaul. Le quatrième suspect qui accompagnait le policier en moto est recherché. Youssouf Cherif a restitué les boulettes qu'il détenait à l'hôtel. Soit 78 boulettes contenant 700 g de haschisch valant Rs 2,1 millions.

Les trois présumés commanditaires et le présumé passeur Chérif ont été traduits devant la Bail and Remand Court aujourd'hui. Les deux Français en étaient à leur troisième visite à Maurice.

Le constable Gary Gopaul avait été arrêté une première fois dans le sillage de l'enquête policière sur l'importation de drogue, en octobre 2016, par le policier Arvind Hurreechurn. Ce dernier s'était suicidé dans sa cellule par la suite. En septembre 2018, Gary Gopaul avait été appréhendé une nouvelle fois en possession de deux doses d'héroïne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.