Togo: Les vœux de Vizy...

Après les Législatives en Décembre 2018, les locales en Juin 2019, les Togolais retourneront aux urnes dans exactement huit mois pour élire leur Chef de l'Etat.

Célébrant ce dimanche la fête nationale (France) du 14 Juillet, l'ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy, entouré des plusieurs invités parmi lesquels on y retrouve de nombreux officiels et des expatriés, est revenu entre autres sur la Coopération entre son pays et le Togo mais aussi et surtout les questions politiques qui tiennent à cœur aux Togolais.

Pour M. Vizy, « la mise en œuvre du Plan national de développement, est subordonnée au climat des affaires dont les entreprises notent avec satisfaction qu'il progresse au Togo, climat des affaires qui, lui-même, est tributaire du climat politique ».

Parlant de la situation politique togolaise, le Diplomate français saluant le climat dans lequel se sont tenues les élections locales du 30 Juin dernier, dit formuler « le souhait que la compétition pour l'élection présidentielle (de 2020, ndlr) se fasse également dans la sérénité dont le Togo a besoin pour progresser sur la voie du développement ».

Convaincu de ce que en plus de la stabilité politique, le pays de Faure Gnassingbé a besoin obligatoirement de maintenir la paix dans une région qui doit faire face à la menace terroriste tout comme ses voisins immédiats ou lointain, Marc Vizy a fait comprendre à ses convives que son pays se met « aux côtés des pays qui résistent à cette nouvelle forme d'absolutisme (la menace terroriste, ndlr) ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.