Cote d'Ivoire: Crise à l'Ens - La sortie des 2 811 élèves fonctionnaires bloquée

L'Ecole normale supérieure (Ens) est secouée par une crise. La sortie des 2 811 étudiants est hypothéquée du fait d'un bras de fer opposant les enseignants-chercheurs au Comité de direction. Dans un communiqué dont nous avons eu copie, hier, les enseignants-chercheurs ont exposé les faits.

Selon l'Intersyndicale composée de la Cnec et du Synares, « le Comité de direction et le Comité de trésorerie de l'Ens sont incapables de procéder au remboursement des frais de mission d'encadrement financés par les enseignants-chercheurs eux-mêmes, sur fonds propres pour sauver le calendrier de l'année académique 2018-2019 qui vient de s'achever ».

A cela s'ajoutent, indique le communiqué, « le reliquat de 34% des heures complémentaires (Hec) et des indemnités du micro-enseignement de l'année académique 2017-2018 » ; le non-paiement des indemnités de correction des examens semestriels de 2018 et 2019 et des concours directs 2019.

Aussi, les enseignants-chercheurs dénoncent-ils l'absence de dialogue avec le Comité de direction pour savoir « les raisons des impayés ».

La conséquence logique de cette situation est que l'Assemblée générale extraordinaire du mardi 02 juillet 2019 a « décidé de la rétention de toutes les notes d'évaluation des étudiants de la 1ère et de la 2ème année ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.