Cote d'Ivoire: Marché des télécommunications/1er trimestre 2019 - L'ARTCI confirme le leadership de l'opérateur Orange Côte d'Ivoire, digital et engagé

15 Juillet 2019

L'Autorité de Régulation des Télécommunications/Tic de Côte d'Ivoire (Artci) a rendu public les statistiques du marché ivoirien des télécommunications au premier trimestre 2019.

Selon ces chiffres Orange Côte d'Ivoire représente 41 % de part du marché et pèse pour 47% dans le chiffres d'Affaires global du secteur. L'entreprise a franchi la barre de 14 millions de clients, soit + 2 635 455 et + 5 423 135 que la concurrence.

Sur le mobile money, elle vient en tête avec ses 7 millions de clients Orange Money pour un volume de transactions de près de 15 milliards FCFA/jour. C'est également le premier employeur dans le secteur avec plus de 80.000 emplois indirects.

L'Artci a classé cet opérateur en tête sur l'Internet mobile et fixe ainsi que 1er sur le marché entreprises où il accompagne plus de 90% des grandes entreprises de Côte d'Ivoire.

En terme de couverture réseau, il ressort des statistiques du marché donné par l'Artci qu'elle offre le réseau mobile à 93% de la population ivoirienne, avec un taux de couverture du territoire national de 83%.

Dans le cadre de l'amélioration de la qualité de service réseau, l'opérateur envisage investir près de 180 milliards de francs CFA.

Pour le Directeur général, Mamadou Bamba, ces chiffres sont le reflet de la volonté de Orange Ci de poursuivre ses efforts.

« Notre devoir en tant qu'opérateur multiservices, digital et engagé, est de demeurer le partenaire de référence de la transformation digitale en Côte d'Ivoire et mettre le numérique au service des besoins essentiels de nos clients », dira-t-il.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.