Soudan: Atelier sur les droits de l'homme au Sud-Darfour

Nyala, 14 — L'atelier de formation sur l'aide juridique et les droits de l'homme destiné aux assistants juridiques et à l'administration civile dans les camps de personnes déplacées dans l'État du Sud-Darfour organisé par l'Organisation de développer des femmes soudanaises en coopération et coordination avec Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), à Nyala.

L'avocate et active des droits de l'homme, directrice de l'Organisation de développer des femmes soudanaises, Magda Hassan Ali a souligné que l'atelier a pour but de créer des cadres juridiques capables de faire appel au système judiciaire chaque fois que les camps de personnes déplacées se touché dans une situation de violation, ainsi que pour leur conception des droits de l'homme en tant que droit authentique et de leurs lois et constitutions nationales de la déclaration universelle des droits de l'homme.

Elle a confirmé que l'atelier assisté par (40) assistants juridiques et l'administration civile et durerai de deux jours.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.