Maroc: Hassan, l'aîné des frères Megri, n'est plus

C'est une grande perte pour la musique marocaine. L'auteur, compositeur et chanteur Hassan Megri, un des fondateurs et membre du groupe mythique des années 70 « Les frères Megri », s'est éteint des suites d'une longue maladie. C'est son fils Nasser qui a annoncé la triste nouvelle. Via sa page Facebook, le jeune artiste a écrit que son père a rendu l'âme dimanche matin à Rabat.

Feu Hassan était l'aîné des frères Megri, ce groupe qui a marqué les esprits avec notamment son chef-d'œuvre «Lili Touil» (Ma nuit est longue) qui restera à jamais gravé dans les mémoires.

Les frères ont en effet révolutionné la chanson marocaine et ont été les précurseurs d'une mélodie moderne et innovante. Ils ont même été plagiés par plusieurs artistes internationaux, en particulier par les Boney.M et des chanteurs du Nil.

Le défunt a continué sa carrière en solo. En plus de la musique, il s'intéressait à la peinture et à la calligraphie. Ses funérailles devaient avoir lieu hier au cimetière Chouhada de Rabat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.