Congo-Kinshasa: Vers un ticket 100% FCC pour le bureau du Sénat

En RDC, le Front commun pour le Congo, le FCC de Joseph Kabila, a présenté son ticket pour l'élection du bureau définitif du Sénat. Cette liste est essentiellement composée de membres du FCC.

Aucun membre de Cap pour le changement, le Cach de Félix Tshisekedi, n'y figure. Les premières réactions commencent à tomber.

C'est un ticket 100% FCC qui a été présenté. La famille politique de Joseph Kabila n'a laissé que le poste de rapporteur adjoint à d'autres formations politiques.

Ce poste est réservé à une femme et sera pourvu après concertation « avec d'autres forces politiques », avait expliqué Néhémie Mwilanya, coordonnateur du FCC.

Une liste 100% FCC qui ne semble pas inquiéter l'UDPS de Félix Tshisekedi, membre de la coalition Cach. « Au niveau du parti, nous n'avons pas fait allusion à cela », a dit Augustin Kabuya, qui assure l'intérim du secrétaire général du parti présidentiel.

Politiquement, l'UDPS soutiendra-t-elle ce ticket ? Là encore, Augustin Kabuya a botté en touche : « Nous avons beaucoup de problèmes qui nous préoccupent au stade actuel au sein du parti, nous n'en avons pas parlé. »

Par ailleurs, l'autre parti membre de la coalition, l'Union pour la nation congolaise (UNC de Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi), semble plus affecté non seulement par la composition du ticket, mais plutôt, et surtout par l'attitude du FCC.

« Nous prenons acte du choix du FCC, mais c'est un mauvais précédent », a déploré Mayo Mambeke, secrétaire général de l'UNC. Il ajoute cependant que son parti va soutenir le ticket FCC.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.