Algérie: Ain Témouchent - Protestation des travailleurs du centre d'enfouissement technique

Ain Temouchent — Plusieurs travailleurs de l'entreprise publique de gestion du centre d'enfouissement technique des déchets de la commune de Sidi Benadda (Ain Témouchent) ont bloqué les portes de cette entreprise interdisant l'accès à des dizaines de camions de collecte d'ordures, a-t-on constaté.

Les travailleurs de cette entreprise contestent la suspension du secrétaire général de la section syndicale de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA) et les conditions de travail, revendiquant leur amélioration, ont indiqué les participants à ce mouvement pacifique de protestation.

Les protestataires réclament aussi la revalorisation des salaires, la révision de la convention collective et une clarification de la vision de la gestion de l'entreprise.

Ce sit in a vu la présence d'adhérents à l'union locale de l'UGTA et à d'autres branches syndicales en signe de solidarité avec les travailleurs de l'entreprise publique des déchets domestiques.

Le directeur de l'entreprise de wilaya de gestion du centre d'enfouissement technique des déchets d'Ain Témouchent a souligné que ce mouvement est "illégal", indiquant qu'"aucun préavis n'a été déposé et que la suspension du secrétaire général de la branche syndicale UGTA a été décidée par la commission de discipline pour dépassements".

Au sujet des conditions de travail, le même responsable a fait savoir que toutes les dispositions ont été prises pour doter les travailleurs de combinaisons de travail, de gants et de casques protecteurs dont les décharges signées par eux font foi.

Pour la convention collective, il a signalé qu'elle fait l'objet de révision, soulignant toutefois que les salaires dans cette entreprise sont jugées "satisfaisants" par rapport au secteur privé et à la fonction publique.

L'entrée principale de l'entreprise de gestion du centre d'enfouissement technique des déchets de Sidi Benadda (Ain Témouchent) a enregistré des files de camions de transport d'ordures venus décharger dont certains ont rebroussé chemin.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.