Madagascar: Accueil des Barea - Pas d'incident majeur, deux filles s'effondrent en voyant Melvin

L'accueil triomphal que les Tananariviens ont réservé aux Barea était une véritable réussite, ce samedi 13 juillet. En général, aucun incident majeur n'a été constaté durant cet événement.

Il est vrai qu'une petite bousculade s'est produite à la sortie de l'aéroport d'Ivato, à cause du fort engouement de la foule motivée par le désir de s'approcher de nos héros quand ces derniers sont sortis.

Pour autant, cela n'a provoqué aucun dégât important, malgré deux jeunes filles qui se sont effondrées dans la foule. Selon des témoins, elles seraient tombées dans cet état dès qu'elles auraient vu le gardien de but devenu vedette des Barea, Adrien Melvin.

Ce dernier qui a suscité l'enthousiasme des descendantes d'Eve, aussi bien à Madagascar qu'à l'étranger, si l'on ne parle que des publications élogieuses envers ce footballeur talentueux et beau garçon.

Rien de grave n'a été signalé, grâce à l'habilité des éléments des forces de l'ordre et des secouristes qui étaient sur place pour gérer la situation. Les deux services d'urgence (chirurgicale et médicale) de l'hôpital Joseph Ravoahangy-Andrianavalona n'ont enregistré aucun cas sortant de l'ordinaire.

Ce qui signifierait que les équipes médicales de secours qui ont été déployées, entre autres par la Croix rouge malgache, ont fait preuve d'efficacité.

Des éléments de la gendarmerie, ainsi que de la police nationale, ont été vus veiller au gain de la sécurité et de la circulation, le long des axes parcourus par le cortège transportant l'équipe nationale depuis Ivato jusqu'à Mahamasina.

Du côté de la police, les 1 350 éléments mobilisés dans la capitale ont alors accompli, en quelque sorte, leur mission avec succès. Il s'agit d'un bilan provisoire, car il reste à savoir ce qui s'est passé après la cérémonie officielle organisée en présence du président de la République tenue à Mahamasina.

Pour cela, le service de communication et des relations publiques auprès du ministère de la Sécurité publique a annoncé, hier, qu'un bilan officiel sera dressé et publié dans un futur proche.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.